Jeunesse

En décembre 2012, la Fondation les oiseleurs du Québec publiera le livre jeunesse Béco à la découverte de la fabuleuse Biodiversité!

En 2011, la Fondation les oiseleurs du Québec organisait des randonnées pédestres en nature pour observer la faune ailée avec un groupe de jeunes naturalistes de St-Valérien: Les Fous de Nature.

En 2010, la Fondation les oiseleurs du Québec instaurait dans 25 classes primaires canadiennes, un projet de sensibilisation en classe pour les jeunes de niveau primaire aux impacts du réchauffement climatique via la lecture d’un conte de noël pour enfant. Le projet a rejoint 1000 foyers canadiens.

Pour voir les oeuvres d’art réalisées par les enfants des classes participant au projet en 2008, cliquez ici

Avis aux professeurs de primaire, Il est encore temps de participer!

À l’occasion de l’année polaire internationale, la Fondation les oiseleurs du Québec inc. a publié en novembre 2008 un conte de noël pour enfants qui présente sous forme de roman certaines notions d’écologie arctique et de réchauffement climatique. Le contenu littéraire et scientifique du livre a été validé par des professeurs chercheurs du département d’éducation et de biologie de l’Université du Québec à Rimouski. Le tout est présenté en trois langues (français, anglais et inuktitut) puis imprimé sur papier certifié ÉcoLogo.

En 2009, la Fondation les oiseleurs du Québec publiait un conte de noël pour enfant de 3 à 12 ans sur l’écologie arctique et les changements climatiques.

En 2008, la fondation les oiseleurs du Québec a mis en place un groupe de jeunes naturalistes: « Les fous de nature » à St-Valérien. Chaque semaine, les jeunes se retrouvent pour observer les oiseaux, insectes, plantes, et toute la nature qui les entoure en marchant dans la forêt avoisinant leur école primaire.

 

Panneaux d’interprétation pour la ville de Québec en 2008

En 2006, La Fondation Les oiseleurs du Québec a réalisé en partenariat avec la compagnie Junco Technologies l’aménagement d’un secteur de la rivière St-Charles pour la ville de Québec.

Vous pouvez visualiser les panneaux d’interprétation installés dans ce secteur ainsi que les aménagements réalisés pour la faune aviaire en cliquant sur les liens ci-bas:

L’hirondelle bicolore et le troglodyte familier
Les pattes et les becs d’oiseaux
Les canards barboteurs et les canards plongeurs

– Plate-forme de repos pour la sauvagine

Arboretum pour la ville de St-Césaire en 2006

La Fondation Les oiseleurs du Québec a réalisé en 2006 un Arboretum sur le territoire de la municipalité de St-Césaire. L’Arboretum est un sentier d’interprétation d’une trentaine de mètres de long où l’on trouve, de part et d’autres, dix espèces d’arbres parmi les plus communes au Québec. Chaque arbre est accompagné d’un panneau d’interprétation présentant ses caractéristiques générales (longévité, hauteur, écorce, rameaux, bourgeons, feuille, fruit, habitat, distribution et utilisation) ainsi que les indices permettant de reconnaître chaque espèce au cours des saisons. De plus, on y trouve un dessin de l’arbre, conçu par un enfant du niveau primaire sélectionné à partir d’un concours organisé par l’école primaire St-Vincent.

OBJECTIF DU PROJET

Ce projet d’Arboretum a permis aux jeunes fréquentant l’école, les garderies et les camps de jour de la ville de St-Césaire ainsi qu’aux citoyens et visiteurs de la région de se familiariser avec les arbres les plus communs au Québec. Ce projet éducatif a contribué à sensibiliser les jeunes et moins jeunes à la protection de cette précieuse ressource qu’est notre grande forêt québécoise. Les panneaux d’interprétation ont de plus permis de transmettre certaines notions d’aménagement intégré des ressources en présentant par exemple les espèces fauniques associées à chaque essence.

Vous pouvez visualiser les panneaux d’interprétation installés dans l’Arboretum en cliquant sur les liens ci-bas :

Liste des espèces

  • Bouleau jaune
  • Chêne à gros fruits
  • Érable à sucre
  • Frêne blanc
  • Noyer noir
  • Pin blanc
  • Pruche du Canada
  • Sapin baumier
  • Thuya occidental
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *